L'histoire de la Dombes

Bien avant d’être habitable, la Dombes était une terre constituée de nombreux étangs. C’est grâce à la main de l’homme et l’envie de vouloir faire de ses terres des terres d’agricultures et habitables que la Dombes se constituent aujourd’hui de plusieurs communes bien distincts.

Pour vous aider à comprendre comment la Dombes est devenue une terre habitable, nous allons éclairer votre lanterne. Ainsi, vous comprendrez toute l’histoire qui se cache derrière la Dombes, une terre historique dont fait parti Chalamont.

 

L’histoire du pays de la Dombes

Le nom de la Dombes apparaît pour la première fois au VIIe siècle sous la forme de “terra de Dumbis”. C’est une terre qui a longtemps été rattachée à l’empire romain avant de faire partie de la France.

Au départ, la Dombes était divisé en deux, appartenant à deux familles qui par la suite s’unir par un mariage et se partagèrent les terres. On appelait donc cette terre historique la haute Dombes et la basse Dombes, la première se trouvant à l’Est et la seconde se trouvant à l’Ouest. Faisant parti du département de l’Ain dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Dombes et ses régions voisines peuvent parfois être appelées “Pays de l’Ain”. Cette appellation était assez répandue à l’époque du Moyen-âge, mais de nos jours, rares sont les personnes qui évoquent les “Pays de l’Ain”. Aujourd’hui, on a tendance à nommer chacune des régions séparément et non plus comme un “pays”.

 

Le milieu naturel de la Dombes

Les nombreux étangs qui composent la Dombes sont tous d’origine humaine. En effet, ils ont principalement été creusé par les moines qui occupaient la région. À l’époque du Moyen-âge, ces étangs étaient très importants pour la pisciculture qui servait à nourrir le peuple. Aujourd’hui, ils servent à beaucoup d’oiseaux qui viennent se nourrir dedans.

Tout comme les étangs qui ont été créés par les moines de la région, les terres agricoles autour sont apparues petit à petit au fur et à mesure que les terres se peuplaient. Bien évidemment, l’agriculture était à l’époque du Moyen-âge, bien qu’elle le soit encore à notre époque, très importante. La proximité des étangs était un avantage considérable pour les terres agricoles qui étaient directement reliées à ceux-ci.

En plus des poissons, on retrouvait également de nombreuses grenouille dans les étangs de la Dombes. D’ailleurs, la grenouille de la Dombes était une particularité culinaire de la région, encore très appréciée de ses habitants aujourd’hui.

 

Que voir et que faire dans la Dombes ?

Si la Dombes est une vaste terre du département de l’Ain, il vous est donc possible de découvrir de beaux paysages et de faire des activités propres à ce lieu chargé d’histoire. De nombreuses communes, comme celle de Chalamont, se trouve sur les terres de la Dombes : vous n’aurez donc aucun mal à trouver de quoi vous occuper durant vos vacances en Auvergne-Rhône-Alpes ! Pour vous orienter un peu sur les différentes activités qu’il vous ait possible de faire dans la Dombes, les randonnées de Chalamont sont parfaites pour vous faire prendre une bonne bouffée d’air frais et vous faire découvrir les paysages exceptionnels que vous offre cette terre qui est la Dombes.

Laissez un commentaire